AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inconnu

avatar


Messages : 35

Bits : 47

Date d'inscription : 27/07/2014

Age : 20

Localisation : Dans mon antre, endormi


Fiche du personnage
CLASSE : Invocateur
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Jeu 7 Aoû - 17:38

Les branches se pliaient sous la force du vent sauvage. Les nuages invisibles au travers du tapis de verdure continuaient leur course incertaine, poussés par on ne savait quelle magie. La forêt hors du contrôle de quiconque, maison de toutes les légendes effrayantes, des monstres et des cauchemars. Une forêt libre...Everfree. Ce nom seul suffisait à faire naître des frissons le long de l'échine de la plupart des gens. Mais peu importait. Depuis plusieurs heures déjà, il se faufilait entre les buissons épineux, évitant les branches tapies sous l'immense toile de feuilles et d'épines sous ses sabots. Une ombre silencieuse, aux aguets. Sa présence ici n'était pas fortuite, non. La raison de sa venue en ces lieux était son père et les questions qui accompagnaient sa disparition.

Furtif, faisant attention au moindre bruit ou mouvement, Winding Mist parcourait la forêt. A la recherche de réponses, à la recherche de ceux qui avaient attaqués ponyville, il y a un an de cela. A la recherche de cette voix qui leur avait dérobé leur père. Oui, il voulait savoir ce qui lui était advenu...et si il était mort. Étrangement, il souhaitait ardemment découvrir qu'il avait périt, pour une raison ou une autre. Car la seule autre explication possible était qu'il avait rejoint l'ennemi...et bien que cela lui semblait probable, il savait qu'au fond de lui, jamais il n'aurait le courage de le tuer, de l'affronter. Ainsi, il espérait qu'on lui annonce qu'il soit mort. Il avait espéré. Mais personne n'était jamais venu. Alors, si les réponses ne venaient pas à lui, il irait chercher les réponses de lui même. Pour sa soeur, pour lui.

Cependant, rencontrer un ennemi en ces lieux, à ce moment, cela signifiait la mort pour lui...ou la fuite. Sans arme, sans armure, il commençait à se dire qu'il avait été fou de s'être enfoncé dans la forêt. Et encore, heureusement qu'il avait apporté une simple boussole, pour retrouver son chemin...sinon. Un soupir s'échappa de sa gorge. Cela faisait déjà plusieurs heures, et à part quelques grognements de loups boisés qu'il avait réussi à éviter de justesse, ainsi que quelques animaux, aucun signe des poneys "maléfiques". L'option consistant à faire demi tour et revenir une fois qu'il serait mieux préparer commençait à naître dans son esprit.

*Allez Winding...encore une trentaine de minutes ou une petite heure. Si tu ne trouves rien, tu rebrousseras chemin...*

Prenant une grande inspiration, il bifurqua vers la gauche, vers le coeur de la forêt. Après tout, il était compréhensible qu'ils ne se soient pas installés à l'orée. On ne cachait pas une armée à l'orée d'une forêt prétendument maudite et/ou hantée, mais bien en son coeur, là où aucun être avec une once d'instinct de survie n'irait. Manque de chance, il n'était pas fou, ni là pour mourir. Si jamais il découvrait leur position, il se contenterait juste de trouver ou son père, ou d'observer pour savoir si il se trouvait parmi eux, puis il repartirait. Les battements de son coeur lui rappelaient, cependant, qu'il ne pourrait pas se mentir éternellement à lui même. Oui, il avait peur, peur de mourir ainsi, bêtement, par une décision irréfléchie. Car il était le seul à pouvoir tenir la promesse qu'il avait fait à sa soeur...sans lui...que ferait-elle, une fois réveillée? Toute seule? Sans personne pour l'accompagner? Sans sa famille...sans son frère qu'elle avait sauvée d'une mort certaine au prix de sa propre conscience? La licorne encapuchonnée soupira de nouveau. Peut-être ne continuerait-il qu'une quinzaine de minutes...finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne

avatar


Messages : 10

Bits : 14

Date d'inscription : 30/07/2014


MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Jeu 7 Aoû - 22:07



L'HORIZON SOULIGNE L'INFINI



Locked Soul marchait sans raison sur ce chemin à la fin incertaine. Seule, dans la moitié de jours baignant dans le reste de nuit. Le pourpre du ciel hétérogène étalait cette couleur rougeâtre sur les feuilles des arbres immenses. L'atmosphère était étrange, mais pas moins désagréable. Simplement inhabituelle. Même dans cette forêt où l’anarchie était reine, un semblant d'anormal avait pointé le bout de son nez. Le bruit presque inaudible de ses petits pas sur la terre battue du sentier ne meublait pas le silence. Seuls quelques cris de coyotes venaient le troubler. Cette ambiance mettait la licorne à son aise. Seule au monde. Le rien comme départ. Le rien comme but. Le chemin qu'elle avait parcouru petit à petit se faisait doucement engloutir dans le néant de la brume. Combien de temps avait elle passé à errer sans intention sur cette route déserte ? Le temps, quelle chose insignifiante. Entre le lever et le coucher du soleil, il était là pour rappeler aux gens que leur vie s'écoulait doucement et surement  Aujourd'hui le soleil ne s'était pas couché, il était simplement là, se partageant la voûte céleste avec la lune.

Sa perdition allait-elle encore durer longtemps ? Apparemment cette route ne voulait pas s'arrêter là. Il faut croire alors que oui. Mais était-elle vraiment perdue ? Le paysage se répétait indéfiniment à l'identique à chaque mètre, comme si l'on tournait en rond. Elle continuait pourtant son chemin impassible. Que pourrait-on trouver à la fin de cette route, du moins si elle a une fin.  
Locked Soul se demandait ce qui viendrait stopper sa marche avant la fin. Sûrement ses jambes fatiguées, l'implorant de rebrousser chemin. La fatigue la gagnant peu à peu. Combien de temps avant que celle-ci ne s'empare totalement d'elle. Cela commençait à agacer sérieusement la licorne. Prenez mon être, je le laisse en libre-service ! Un cobaye, un rat de laboratoire sans réelle importance. Locked Soul supportait de moins en moins l'idée de ne plus être libre de ses propres actes. Plutôt si, mais pas dans les circonstances qu'elle aurait voulues. Un pion.


[ FLASHBACK]

Une petite pouliche pleurait dans la salle de classe. Entre ses mains gisait une petite poupée à la tête sectionnée et aux yeux crevés. Un peu plus loin, la petite licorne à la crinière grenat fixait la scène de ses yeux gris, impassible. 
Le regard froid de son professeur s'interposa au spectacle. La licorne regardait dans le vide, finalement très peu préoccupée par le discours plein de reproche de son enseignant. 

- Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.

Ses yeux s'élevèrent jusqu'aux siens, enfin un minimum attentif. 

- Vous auriez dû lui dire plutôt.

- Te rends-tu comptes de ce que tu as faits. 

- Oui et elle le méritait.


_____________________________________________________________



Un légers picotement l'arracha à ses pensées. Ce dernier venait de sa cheville.
Son jonc s'illumina doucement. Une source de magie dans cette forêt ? Il n'y avais pourtant pas un chat à des kilomètres à la ronde. Un chat peut être pas.
Le picotement s'intensifia tout comme le halo lumineux qui entourait son bracelet. D'habitude, il se manifestait d'une manière plus discrète. La force qui l'attirait ne pouvait être que puissante.  



 © FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Dernière édition par Locked Soul le Jeu 28 Aoû - 18:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne

avatar


Messages : 39

Bits : 43

Date d'inscription : 20/07/2014

Age : 19

Localisation : Château en ruine au fin fond de la forêt


Fiche du personnage
CLASSE : Princesse
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Ven 8 Aoû - 9:16





La forêt sombre et mystérieuse me faisait face. L'air était étouffant, suspendu, comme si les arbres ténébreux et frêles attendaient une réponse de ma part. Une réponse. Mais quel est la question ? Aucune ombre d'une vie animale me fixait, non comme tous ces corps noirs et maigres. Ils n'ont trouvé comme parure que un amas de feuilles sombres. Pour les accompagner, ils ont laissé les oiseaux se poser sur eux, les écureuils vivre dans leurs coeurs, les lapins soupirer sous leurs bras, et les poneys passer sans un regard. Ils n'ont que la sagesse en eux, et connaissent toutes réponses, toutes les vérités de ces milliers de mensonges. Voici ce qu'est pour moi un arbre, comme vous appelez. Seulement, ils ont l'air morts.

De ma hauteur, je m'avançai toujours plus dans la forêt. Je voulais pour une fois, regarder comment était l'extérieur. Cela faisait longtemps que je ne l'avais vue. Depuis longtemps que je n'ai pas vu de poney conscient. A part lui, je n'ai vu personne d'autres. Je me souviens encore de ses yeux glacials, où au travers on apercevait qu'au plus profond de son âme, il me désirait. Il désirait la forêt, le royaume, le monde. Cette flamme vive qui brûlait son coeur, oui, celle de la vengeance. Mes yeux couleur du ciel se posèrent sur le sol. Ai-je fait une seule erreur ? Je ne le pense pas. Après tout, il est élégant, beau et doux. Je ne regrette point mon passé. Après tout, c'était déjà tracé sur mon destin non ?

Mes oreilles se redressèrent, et mes yeux fouillaient les taillis. J'avais entendu des pas juste derrière ces buissons sombres. Il étaient bien trop lourd pour être ceux d'un loup, et trop rapide pour être ceux d'un autre animal dans cette forêt. Puis parvinrent à mes oreilles le son de son soupir. Un poney. Deux poneys même. La curiosité me gagna. Je voulais savoir ce qu'il faisait de un sur mon territoire, et ici ? Mon pas devint plus rapide. Alors que je dépassai quelques arbres et fourrées, j'atterris sur deux licornes. Une avait le pelage cendré, et portait un vêtement de la même couleur. L'autre, me fixait intensément de ses yeux bleus pâles. D'une voix neutre, je leur demandai :


« Que faites-vous ici ? Etes-vous perdus ? Pour sortir de la forêt, il y a juste à faire demi-tour et continuer tout droit. »

Ma crinière sombre ondulait légèrement sur le souffle du vent glacial qui venait de passer. Mes yeux fixaient glacialement les deux licornes. L'un était mâle, l'autre femelle. Elles me rappelaient mon passé, que je voulais oublier et nier. Je cherchais mon dernier espoir dans mes souvenirs. Vous pensez à ma soeur ? Non pas du tout. A lui. De ses yeux froids il désirait. Comme ces deux licornes, qui dans leurs regards, désiraient quelque chose. Quelque chose qui leur tenait à cœur. Qui brûlait au plus profond de leurs âmes. La réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnu

avatar


Messages : 35

Bits : 47

Date d'inscription : 27/07/2014

Age : 20

Localisation : Dans mon antre, endormi


Fiche du personnage
CLASSE : Invocateur
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Ven 8 Aoû - 10:07

Un son, des pas. Quelque chose approchait et c'est là que sa peur eut raison de lui. Si ce n'était pas les grognements d'un loup boisé, ni le piaillement d'un oiseau, ni la marche d'un animal...ce ne pouvait-être qu'un poney. Or la forêt n'était pas un endroit particulièrement visité et prisé pour sa beauté et son calme (ce qui était en partie vrai si l'on était courageux et que l'on savait s'y prendre, les heures qu'il y avaitpassé lui avaient prouvé cela)...la seule solution possible était que ce poney qui approchait n'était autre qu'un ennemi, ou quelqu'un de peu recommandable. Ainsi, marchant à petits pas, il alla trouver refuge derrière un buisson.Des pas...cela ne pouvait être que des pas. Au dessus de sa tête, le vent fougueux faisait toujours danser les branches et les feuilles en une danse étrange sous le couvert des arbres, ainsi que dans le ciel couleur de braise brûlante. Une ombre, au travers de la pénombre. L'ombre d'une licorne qui avançait doucement, un halo lumineux autour d'une de ses pattes. Aucune idée ne lui vint quand à la signification de ce halo lumineux...cela ressemblait à de la magie mais pourquoi faire? Camouflé, il était sûr qu'elle ne l'avait pas vu et pourtant...

La licorne avança encore un peu, et il pensa à s'enfuir avant qu'elle ne l'atteigne, cependant elle n'en fit rien. Au contraire elle s'arrêta tout simplement. Leva la tête...puis tourna son regard vers sa gauche...donc vers la droite comparé à lui même. Curieux, Winding Mist résista à l'envie de tourner le regard et se concentra sur le son...mais rien, rien que le son des arbres...et peut-être une bête mais qui semblait bien trop légère pour être d'un quelconque danger. Alors pourquoi se sentait-il à ce point à découvert?

Quelle ne fut pas sa surprise quand, sortit de nulle part, provenant de sa droite, quelqu'un commença à parler. La voix claire et cependant si...qu'était-ce? L'impression qu'elle lui donnait était celle de quelqu'un...c'était étrange. Véritablement étrange. A la fois douce, mais cependant froide... froide...l'impression était véritablement intrigante. Mais cela ne l'empêcha pas de faire ce que toute personne prise par surprise ferait. Avec une petite exclamation de surprise il se retourna, laissant par là-même voler sa cape et révéler une queue féline qui battit l'air, légèrement gonflée sur sa longueur. Là, il remarqua tout d'abord qu'il était à découvert. Les buissons formait une sorte de petite haie naturelle...mais la haie protectrice n'était valable que dans un sens, en sorte que, si quelqu'un venait de par derrière ou sur le coté, il pouvait tout à fait l'apercevoir, entrain de se cacher. Puis son regard se tourna vers la provenance de la voix. Il crut défaillir.

Là, a quelques sabots de distance de lui, et de la licorne, se tenait une alicorne. La robe immaculée de celle-ci contrastait habilement avec la semi-obscurité de la forêt, et sa mane étoilée et sombre, comme un ciel nocturne, ondulait légèrement avec la brise. C'était une apparition saisissante, à la fois majestueuse, inattendue et tout bonnement impensable. N'arrivant pas à mettre de l'ordre dans ses pensées, Winding Mist ne savait plus que faire. Sa queue, sans qu'il s'en rende compte, battait l'air doucement, de gauche à droite...quelque peu nerveuse, semblerait-il. Puis il jeta un regard à l'autre licorne avant d'ouvrir la bouche...

-Je...

...La licorne cendrée se ravisa. Que dire? Que faire? Il ne s'attendait pas à trouver une alicorne ici. Et qui était-elle? Pris au dépourvu, il ne parvenait pas à mettre de l'ordre dans ses idées. Alors, il ferma les yeux un instant, pris une légère inspiration...avant de les rouvrir et de regarder l'alicorne mystérieuse. Pourtant il était sûr de connaître son nom...au moins son nom...

*Fais-ce pourquoi tu es venu...*

Tout d'abord, il s'inclina très légèrement. Après tout, cette personne était une alicorne. Et toute alicorne avait le droit, en Equestria, au respect de la population, quelle qu'elle soit.

-Excusez moi, mes salutations, mon nom est Winding Mist, et je vous remercie pour ce conseil, je ne suis point perdu. Je connais le chemin de la sortie. Cependant je suis ici à la recherche de quelqu'un qui a disparu il y a un an de cela. Veuillez me pardonner à nouveau mais...ne connaîtriez vous pas une licorne du nom de Indigo Scroll? La dernière fois que j'ai pu l'apercevoir était avant qu'il ne parte pour Everfree, après l'appel de la voix...si ma présence en ces lieux dérange, je veillerais à partir rapidement.


On ne pouvait être sûr...la politesse,le respect et les mots avaient parfois beaucoup de force. Bien plus que la fuite. Bien plus que la lâcheté, c'était sûr. Alors il se maintint droit et regarda l'alicorne, attendant une réponse. Si elle ne lui disait que vaguement quelque chose...une princesse...c'était une princesse mais...son esprit commençait tout juste à recoller les morceaux, après sa presque crise cardiaque qui aurait put se terminer bien plus mal. Si quelqu'un pouvait le renseigner sans qu'elle ne soit du mauvais coté, c'était peut-être elle...pourtant son instinct lui criait quelque chose qu'il n'arrivait pas à décoder, l'information allait mettre du temps avant de l'atteindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne

avatar


Messages : 39

Bits : 43

Date d'inscription : 20/07/2014

Age : 19

Localisation : Château en ruine au fin fond de la forêt


Fiche du personnage
CLASSE : Princesse
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Lun 25 Aoû - 6:33



La licorne couleur cendre semblait bouleversé. Il était sûrement surpris de trouver là une princesse. La colère monta en moi, tel un volcan qui entrait en éruption. N'a-t-il donc pas conscience de qui suis-je ? Plus personne ne me connait, moi, grande princesse de la nuit ? Tout le monde m'a oublié ?... Cette pensée me fit voir rouge, cependant, mon regard bleuté restait glacial et impassible. La licorne grise jeta un regard vers son compagnon, avant de commencer :

« Je ... »

Mais il se tut. Il a peur de moi ? Pourtant, dans ses yeux, il n'y avait aucune lueur de panique. Juste un désir ardent. Il souhaite connaître une réponse qui lui brûle le cœur, tellement il veut savoir. Mes yeux glissèrent alors vers l'autre licorne. Celle-ci semblait stupéfaite, mais ne pipait mot. Elle ne faisait que nous observer, sans vouloir se prononcer. Je vis alors l'autre poney s'incliner légèrement. Que me vaut cet honneur ? Il se releva, déterminé. Il parla alors, de sa voix forte :

« Excusez moi, mes salutations, mon nom est Winding Mist, et je vous remercie pour ce conseil, je ne suis point perdu. Je connais le chemin de la sortie. Cependant je suis ici à la recherche de quelqu'un qui a disparu il y a un an de cela. Veuillez me pardonner à nouveau mais...ne connaîtriez vous pas une licorne du nom de Indigo Scroll? La dernière fois que j'ai pu l'apercevoir était avant qu'il ne parte pour Everfree, après l'appel de la voix...si ma présence en ces lieux dérange, je veillerais à partir rapidement. »

Je ne répondis pas de suite. C'est tout ce qu'il cherche ? Son père ? Pour moi c'est simple, je sais qu'il est dans les cieux. Je pensais qu'il me demanderait plus que ça. Je ne vois surtout pas l'importance de sa requête. Mais dans ses yeux, je lisais qu'il désira ardemment cette réponse. L'autre n'avait toujours pas répondu. Allait-elle partir elle aussi, ou voudra-t-elle continuer ? De ma voix claire, je lui répondis :

« ... Si je te réponds oui, que ferais-tu ? Je fis une légère pause, avant de reprendre. Et si je réponds non, comment réagirais-tu ? La réponse se trouve en toi. Pas ici. Je te conseille juste de ne pas aller plus loin. Mais si tu insistes, je te repousserais. »

Sur ces mots, je reculai d'un pas. Ma crinière ondulait comme à son habitude, tel une nuit profonde et perdue. On ne peut faire confiance aux arbres ici. Mes yeux se tournèrent vers eux. Ils avaient vu. Vu que deux vulgaires licornes m'avaient trouvés. On aurait dit qu'elles voulaient me punir. Cependant, elles n'en ont pas le pouvoir. Contrairement à moi. Mes iris couleur nuit se posèrent sur le sol, avant d'affronter le regard de la licorne grise. L'autre ne pipait mot. C'est comme si elle était pétrifiée, à juste nous observer. Un petite brise se leva alors, nous effleurant le visage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnu

avatar


Messages : 35

Bits : 47

Date d'inscription : 27/07/2014

Age : 20

Localisation : Dans mon antre, endormi


Fiche du personnage
CLASSE : Invocateur
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Lun 25 Aoû - 13:18

Attendant avec intérêt la réponse de l'alicorne immaculée, son regard bifurqua un temps sur la licorne qui se tenait non loin d'eux. Celle-ci se tenait coi, et semblait comme figée. Cela l'inquiétait quelque peu, qu'aucune réaction nette ne transparaisse sur son visage qui lui semblait étrangement fatigué. Une réponse vint enfin, après qu'il eut détourné le regard pour le poser à nouveau sur celle qui se tenait face à lui. Son regard...ce regard. Pourquoi était-il nerveux quand il le croisait? Pourquoi cette impression glacée teintée d'autre chose? Mais là n'était plus désormais le sujet de son interrogation, car elle lui fournit une réponse. Réponse à laquelle il ne s'attendait pas.

Tout d'abord, elle lui demanda ce qu'il ferait si elle lui répondait oui. Cela le prit tout d'abord au dépourvu. C'est vrai qu'il n'y avait pas vraiment pensé. Pour lui son père était...Enfin il espérait que...les mots se bousculaient dans sa tête, et ce qui sortit de sa bouche ne fut qu'un murmure sans queue ni tête qui décrivait assez bien l'état de sa réflexion actuelle. Mais, tout juste après cela, l'alicorne reprit. Quand était-il de l'inverse? Comment réagirait-il? A nouveau cela le prit de court alors qu'elle se mit à conclure. L'écho de ces mots et leur signification se perdaient dans ses pensées. La réponse en lui...la réponse en lui. La jeune licorne baissa la tête, mordant légèrement ses lèvres. Que répondre à cela? Et pourquoi ce sentiment de honte...pourquoi se sentait-il comme un incapable que l'on venait de réprimander. Pourquoi devait-il toujours...pourquoi toujours ce maudit sentiment?!

Winding Mist se trouvait là, comme une âme errante, face à quelqu'un dont les mots venaient de le frapper de plein fouet. Son esprit les tournaient et retournaient pour chercher la réponse. La réponse était en lui. Qu'était la véritable signification de cela? N'avait-elle pas envie de répondre? Se moquait-elle de lui? Que cherchait-elle à lui faire comprendre? Puis, la réponse lui vint. Comme cela, une illumination au milieu du brouillard. La réponse était en lui, en effet. Alors qu'il avait fermé les yeux, il les rouvrit quelques secondes plus tard. Alors que la tristesse et l'impuissance avait embrumé son regard, celui-ci était désormais très calme. Une certaine...froideur. Oui, la réponse était en lui. Les réponses étaient en lui. Ses yeux croisèrent de nouveau cette couleur froide et glacée. De nouveau il sentit ce sentiment étrange, mais cela, il n'y réagit pas.

La brise se leva, faisant plisser les quelques brins d'herbes cachées sous le tapis de feuilles. Dansantes, les branches laissaient filer un son presque imperceptible. C'est dans cette atmosphère nocturne, dans la fraîcheur de la nuit, que son esprit était le plus clair. Que ses réflexions étaient les plus sensées. Les mots qui lui étaient parvenus et qui avaient frappé à la porte de sa conscience venaient de lui faire réaliser quelque chose. Deux pensées contraires, mais néanmoins complémentaires. Alors il se mit à parler...sans ressentir la brûlure sur son torse. Sans sentir ce sentiment de peine qui avait réveillé la marque. Sans sentir la plume noire qui glissait doucement vers la droite. Concentré sur ses pensées, sur ses véritables désirs, il ne sentit pas non plus cette libération au niveau de son coeur. Il n'eut pas la chance de ressentir ce bonheur, cette chaleur qui l'étreignait alors que la plume blanche comme la neige glissait doucement vers la gauche. Dans ses paroles, deux pensées. Une noire, et une blanche...Et pourtant, c'était là la vérité qu'il avait trouvé au fond de lui même.

-Si vous me répondez non...alors je n'ai rien à faire ici. Mes pas me mèneront vers l'orée de la forêt, puis à la ville, où je continuerais ma quête de sens...Si vous me répondez oui, sans importances seraient mes actions. Ma présence même ici est en fait inutile en un sens. Pour moi, cette personne devrait porter le fardeau de savoir que ma vie à été douloureuse de par sa faute. Pour moi, cette personne est responsable de la plupart des maux qui ont frappés notre famille. Pour moi, cette personne est morte, peu importe qu'elle le soit vraiment ou si son sombre esprit rôde toujours sur cette terre. Ce n'est plus la personne que j'ai connu, et elle ne le sera plus jamais, sûrement.

Ses yeux se fermèrent à moitié. Oui, ses propres mots le rendaient triste. Et la licorne cendrée ne savait pas que ces simples mots, porteurs d'un lourd sens, avaient éveillé le coté sombre de la marque. Le pardon. Voilà ce qu'il ne parvenait pas à trouvé. Et cela le peinait...sa soeur, elle, pouvait tout pardonner, mais lui était faible. Si faible que le pardon, pour quelqu'un qu'il avait connu depuis sa naissance, lui était difficilement accessible. Cependant...en pensant à sa soeur, il tenta d'imaginer ce qu'elle lui aurait dit. Peut-être lui aurait-elle sourit, comme à son habitude, de ce sourire réconfortant et amical. Peut-être lui aurait-elle dit que ce n'était pas grave, qu'il fallait laisser le temps au temps. Que malgré la difficulté, que malgré le fait qu'il était responsable de certaines choses...il devait être pardonné. Peut-être lui aurait-elle dit qu'il devait essayé de le comprendre, que certaines raisons mènent les plus braves et les plus nobles à commettre des actes que même eux abhorrent. Alors il releva de nouveau la tête, cette fois, le regard empli d'espoir...de cette même flamme qui anime plus faiblement la personne la plus chère à son coeur. Sans qu'il remarque que ce qu'il allait dire allait équilibrer les choses. Que ces simples mots, porteurs d'une réelle gentillesse...des mots utopiques, dans un monde qui l'était moins. Quelque chose d'inhabituel. Une sorte de lumière au milieu de la noirceur...Au milieu de sa propre noirceur.

-Cependant...cependant si il est encore là. Si il m'est encore possible de lui parler alors...alors j'aimerais lui parler. Non pour lui transmettre la colère qui m'étreint au fond de moi même...non pour lui cracher un venin que les années peineront à effacer...je ne souhaites que comprendre. Comprendre les raisons de son choix. Comprendre...c'est ce que je cherche. C'est cela la véritable réponse, malgré les émotions plus sombres que je m'efforce de maîtriser. Je cherche à comprendre, car l'ignorance dans laquelle je me trouve ne laisse pas de repos à mon esprit. On dit souvent que les ignorants sont les plus heureuses des personnes...eh bien...je préfère encore vivre avec la douleur de la vérité, qui me permettrait d'avancer sans plus traîner le poids du passé avec moi, que de vivre dans la fausse vie que m'octroierait l'ignorance. Ce sont les réponses que j'ai trouvé en moi, princesse Selena.

La licorne s'inclina légèrement de nouveau, à la fin de sa phrase. Oui, il avait finit par la reconnaître. L'alicorne immaculée n'était autre que la princesse disparue, il y a un an de cela. Beaucoup de rumeurs avaient suivies sa disparition. Beaucoup pensaient qu'elle était montée au ciel, dévorée par les forces sombres tapies dans la forêt Everfree. Par les ombres en maraudes, dangers inconnus du crépuscule éternel. Ses pensées embrumées par la surprise et le stress ne lui avaient pas permis de la reconnaître...mais on ne peut oublier une princesse, une étoile. Ainsi, il aurait du reconnaître de suite la crinière sombre, parsemées d'étoiles ondulante au gré d'une force invisible.

-La surprise et la peur m'avaient empêché de vous reconnaître, veuillez me pardonner. Et je ne souhaite pas continuer, si jamais aucune autre réponse ne m'attend au fond de cette forêt. Mais si il m'est possible d'en trouver...ne serait-ce que des morceaux...

Son regard se tourna un instant vers l'autre licorne. Celle-ci n'avait pas bougée d'un poil. Telle une statue, le sabot entouré de ce halo qui ne faiblissait pas, elle restait là, à observer, des crins de sa crinière volant au gré de la brise qui venait de se lever. Winding Mist recentra son regard dans celui de la princesse. Il avait prit en compte son avertissement mais toute une armée de questions continuaient d'envahir son esprit...tant qu'elle n'était pas menaçante, il ne partirait pas. Tant qu'elle ne le désirait pas ardemment, en tous cas, malgré son regard glacé qui traduisait...quelque chose d'inquiétant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase

avatar


Messages : 41

Bits : 49

Date d'inscription : 19/07/2014


Fiche du personnage
CLASSE : Guerrière
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Mer 27 Aoû - 0:19

Je me levais tôt ce matin car c'était un beau jour,je voulais acheter des pâtisserie pour ma soeur et moi,c'est pourquoi une fois levée,rassasié et lavée je sortie de la maison qui était sur des nuages,logique vue que l'on habite à Clousdale.
Je ne volait pratiquement jamais car Starfighter ma grande soeur me prend toujours sur son dos mais cette fois ci il fallait que je me débrouille seule.
Doucement je déplias une aile et ensuite l'autre,fessant maintenant battre celle-ci doucement pour commencer et cela de plus en plus vite ce qui me fit décollée.
Je me dirigeas ensuite vers une forêt,pensant que celle-ci serais un raccourci,où j'atteris assez brutalement sur le sol auprès de deux licornes,mâle ainsi que femelle et d'une Alicorne.
Je me relevas et m'ébrouas pour enlever la poussière de mon pelage d'un noir profond.
En regardant les licornes je sentis aux côtés du garçons qu'un ou plusieurs esprits l'entourais car voir les fantômes et les entendre c'est mon talent.
Cette réflexion me fit regarder ma Cutie Mark que j'avais eu quand Starfighter et moi étions petite et que mes parents était mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne

avatar


Messages : 39

Bits : 43

Date d'inscription : 20/07/2014

Age : 19

Localisation : Château en ruine au fin fond de la forêt


Fiche du personnage
CLASSE : Princesse
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Ven 29 Aoû - 6:10



Pour le moment, il ne réagissait pas. Mais il ne bougeait pas. Il ne remuait toujours pas une patte pour déguerpir. Qu'attend-il ? C'est tout ce que je lui dirais, point ! S'il croit que ses désirs seront des ordres ... La brise soufflait toujours un peu, avant de s’estomper, comme celle d'avant. Je n'exprimais nullement cette vague de colère qui me traversa. Mes yeux fixaient la licorne cendrée. Ils restaient impassible face aux deux yeux ambrés qui me regardaient. Les traits de mon visage étaient neutres. Un parfait masque. Il commença donc à me répondre. Encore ? Mais quand vais-je en finir ?...

« Si vous me répondez non...alors je n'ai rien à faire ici. Mes pas me mèneront vers l'orée de la forêt, puis à la ville, où je continuerais ma quête de sens...Si vous me répondez oui, sans importances seraient mes actions. Ma présence même ici est en fait inutile en un sens. Pour moi, cette personne devrait porter le fardeau de savoir que ma vie à été douloureuse de par sa faute. Pour moi, cette personne est responsable de la plupart des maux qui ont frappés notre famille. Pour moi, cette personne est morte, peu importe qu'elle le soit vraiment ou si son sombre esprit rôde toujours sur cette terre. Ce n'est plus la personne que j'ai connu, et elle ne le sera plus jamais, sûrement.
»

Son histoire ? Je restais silencieuse. Pourquoi me parle-t-il de son histoire ? Une pensée de moi, petite, jouant avec une licorne jaune pâle. J'inspirais profondément. Ce n'est pas le moment de penser à elle, je n'ai nullement besoin d'elle. Elle est morte à mes yeux, elle ne mérite plus rien. Winding Mist plissa ses yeux. Mais après un instant, il releva, une lueur étrange dans ses yeux. La même flamme de désir brilla dans son regard ambré. Il ouvrit sa bouche pour prononcer :

Cependant...cependant si il est encore là. Si il m'est encore possible de lui parler alors...alors j'aimerais lui parler. Non pour lui transmettre la colère qui m'étreint au fond de moi même...non pour lui cracher un venin que les années peineront à effacer...je ne souhaites que comprendre. Comprendre les raisons de son choix. Comprendre...c'est ce que je cherche. C'est cela la véritable réponse, malgré les émotions plus sombres que je m'efforce de maîtriser. Je cherche à comprendre, car l'ignorance dans laquelle je me trouve ne laisse pas de repos à mon esprit. On dit souvent que les ignorants sont les plus heureuses des personnes...eh bien...je préfère encore vivre avec la douleur de la vérité, qui me permettrait d'avancer sans plus traîner le poids du passé avec moi, que de vivre dans la fausse vie que m'octroierait l'ignorance. Ce sont les réponses que j'ai trouvé en moi, princesse Selena.

Je ne laissai pas paraître au mâle gris que ses dernières phrases me firent un choc. Il remarque que maintenant, que je suis moi, la grande princesse de la nuit ? La douleur de la vérité. Ses mots touchèrent mon cœur. Seulement, je ne le laissai pas paraître. Ce n'est pas une vulgaire licorne qui va changer quoi que ce soit à ma vie ! J'ai déjà vu meilleur que lui. Grand, beau, fier, mystérieux. Alors pourquoi, pourquoi je n'arrive pas à enlever cette étincelle de tristesse dans mes yeux ? Mes lèvres se serrèrent, pendant que Winding Mist continua :

« La surprise et la peur m'avaient empêché de vous reconnaître, veuillez me pardonner. Et je ne souhaite pas continuer, si jamais aucune autre réponse ne m'attend au fond de cette forêt. Mais si il m'est possible d'en trouver...ne serait-ce que des morceaux...
»

La colère ressurgit. Finalement, je n'irais pas voir la ville. Si tous les poneys étaient comme lui, je les détesterais tous ! Enfin, c'est déjà le cas. D'une voix clair où perçait la colère comme de la foudre, j'ouvris ma bouche pour me prononcer. Seulement, un paquet noir atterrit lourdement au sol. U-une pégase ? Et vu la taille qu'elle avait, elle était sûrement encore très jeune. Offusquée, d'une colère noire je pus m'empêcher de parler :

« Ça suffit ! Je fis une pause, pour foudroyer du regard mes trois interlocuteurs. Je commence à en avoir plus qu'assez de votre cirque ! Je n'ai rien à vous donner, je ne suis même pas censée être là à vous parler. Donc si vous essayez de rester encore une seconde dans cette forêt, je vais directement employer la force. »

Ma corne en avant, j'étais déjà prête à utiliser ma puissante magie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne

avatar


Messages : 10

Bits : 14

Date d'inscription : 30/07/2014


MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Ven 29 Aoû - 14:06



L'HORIZON SOULIGNE L'INFINI



Une vague de chaleur irradiait mon corps. Une flamme consumait doucement mon corps. Je pouvais sentir cette force à des kilomètres. Une des alicornes les plus puissantes de la planète se tenait en face de moi. L'occasion était trop bonne, les circonstances trop parfaites. Sa présence seule suffisait à me donner un avant gout de sa force. Moi qui vivais misérablement dans l'absence de ma puissance, cette rencontre était comme une oasis dans un désert infini. Un fin sourire se dessina lentement sur me visage de porcelaine.

Un autre être était présent. Je n'avais que faire de cette banale licorne. Ses yeux ambre étaient pourtant troublants. Point le temps de m'y attarder, les miens étaient déjà plongés dans les iris bleu saphir de la princesse. Ils étaient remplis d'une colère immense et son air haineux illustra ses paroles sèches.

« Ça suffit ! Je commence à en avoir plus qu'assez de votre cirque ! Je n'ai rien à vous donner, je ne suis même pas censée être là à vous parler. Donc si vous essayez de rester encore une seconde dans cette forêt, je vais directement employer la force. »

Je me surpris à passer ma langue sur mes lèvres. Cette rencontre, je l'avais attendue pendant une éternité. Un frisson traversa mon dos. Je sentais ma corne qui s'illuminait progressivement. C'était plus fort que moi.
La brise vint calmer mes pulsions.
Ce sentiment... de ne pas pouvoir me contrôler. Je ne le connais que trop bien. Déterminée à ne pas me laisser dépasser, je me résignai à entamer ma régénération dans ce lieu. C'était trop simple.

Une petite pégase gris orage vint s'échouer innocemment sur le sol. Mon regard empli de mépris se porta sur l'enfant. Petite idiote. Je revins à l'Alicorne. Avec un petit sourire magnifiquement faux je pris la parole.

« Bien sûr Princesse.  Dis-je en me répugnant. J'ai eu ce que je voulais, je vais me retirer. »  

Cette dernière parole était presque sincère. Je me retournai et prit une direction au hasard. En réalité, la même que j'avais toujours pris depuis que je marchais dans cette forêt. Je disparus dans le brouillard.

 © FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnu

avatar


Messages : 35

Bits : 47

Date d'inscription : 27/07/2014

Age : 20

Localisation : Dans mon antre, endormi


Fiche du personnage
CLASSE : Invocateur
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Dim 31 Aoû - 0:19

Pourquoi avait-il l'impression d'avoir manquer quelque chose d'important? Ses oreilles bougèrent un peu, la douce brise glissant sur ses crins et sa corne. Quelle froide soirée...avait-elle toujours été si froide, ou bien...? Son regard était retourné sur la princesse de la nuit...mais c'était seulement pour y voir quelque chose. Son coeur ne fit qu'un tour. Cet éclat...cet éclat froid mais à la force brûlante, c'était de la colère. L'avait-il offensé? Qu'avait-il fait...était-ce de son fait? Mais alors qu'il commençait à réfléchir à la question, le son des feuilles dérangées par un choc, ainsi que l'apparition d'une petite ombre juste à coté d'eux, attirèrent son attention. Là, toute innocente, une petite pégase grise, pas bien grande, venait de rencontrer le sol d'une façon peu agréable.

Les yeux de la jeune licorne cendrée s'écarquillèrent alors que la petite s'ébrouait pour retirer la poussière et la terre de sa robe noire...avant de se mettre à le regarder, sans vraiment le regarder lui. Ce n'était pas bon. Le moment n'était pas le bon du tout. Lui qui pensait pouvoir essayer de discuter...de calmer les choses...comme il l'avait présagé, la voix de la princesse s'éleva, désormais emprunte d'une colère plus sombre que la nuit elle même. Ce n'était pas une voix amicale, ce n'était pas...était-ce vraiment la princesse Selena, la douce princesse de la nuit que le peuple appréciait, il y a un an de cela? Que lui était-il arrivé? Ou bien était-elle...? La colère transpira au travers de ses mots. Elle qualifia ses propos, leurs présences, à tous, comme d'un "cirque". Ajoutant qu'elle n'avait rien à donner, qu'elle n'était même pas censée leur parler. Enfin, elle allia le geste à la parole, l'avertissement agressif a la menace pure. Sa corne tendue vers...vers eux? Vers lui? Vers elle, ou l'autre qui ne disait rien?

La magie. Ses sens s'éveillaient. Toute cette magie. Et les murmures, tous ces murmures. Tant d'informations à la fois, comme si, tout à coup, les voix qu'il avait eu tant de mal à ignorer, à oublier, à ne pas écouter, venaient d'hausser le ton. Certaines souhaitant son départ, d'autres souhaitant au contraire qu'il se perde entre les sombres arbres, de par sa course et sa panique. Les sombres murmures, les sombres conseils...non, il n'allait pas les écouter, même si son coeur battait la chamade. La puissance d'une princesse devait être phénoménale...et si jamais il mourrait ici? Non, cela lui était impossible, il ne pouvait pas terminer comme ça. Calme...il devait retrouver son calme.

Du coin de l'oeil, il aperçut des ombres mouvantes qu'il n'avait pas vu. Depuis quand étaient-elles là? Etait-ce l'action de la princesse qui les réveillaient? Peu importait, il devait agir et...ses pensées furent interrompues par une voix qu'il n'avait jamais entendu. D'où venait-elle? Alors, il s'aperçut que la licorne avait enfin une langue...mais ce n'était pas pour parler beaucoup. Tout simplement, elle accepta l'ordre de l'alicorne à la crinière nocturne. Indiquant qu'elle avait eut ce qu'elle voulait. Cela aussi enflamma son esprit de questions. Pourquoi était-elle là? Qu'avait-elle obtenue, elle n'avait pas bouger du moment où elle était arrivée! Pas le temps de réfléchir, la licorne partait déjà...elle n'allait sûrement pas faire grand chose, mais la voir partir avec tant de calme le jeta dans l'incompréhension la plus totale. En proie à la panique, sa queue féline, dont il n'avait toujours pas remarqué qu'elle s'était glissée en dehors de sa cape, battant l'air rapidement, il ne savait que faire...

Son instinct lui ordonnait de partir...mais la petite pégase...non, il ne pouvait la laisser là. Son innocence pouvait signer sa fin face à une alicorne en proie à une colère dont il n'arrivait pas à trouver l'origine. Et puis...qu'aurait pensé sa soeur de lui si il avait laissé un enfant, seul, dans une forêt comme Everfree? Réagissant après deux secondes d'hésitation...soit une seconde de plus que ce qu'aurait souhaité la princesse de la nuit, dont il en avait oublié la lueur triste d'il y a quelques instants, tant elle avait été subtile et s'était éteinte rapidement. Que faire...que faire? Tout d'abord, il se tourna vers la petite. Mais quelle idée de venir dans la forêt everfree?! Pourquoi cet endroit? N'était-elle pas au courant du danger qu'elle encourait? Même lui, qui avait vécu à Canterlot, avait entendu tant d'histoires quand à cette forêt qu'il ne s'y serait pas risqué, même pour tout le chocolat du monde, à l'époque. Lui crier dessus? Inutile, cela ne la mènerait à rien. La faire paniquer en lui indiquant qu'elle risquait peut-être de mourir? Sûrement pas. Les murmures lui susurraient de la laisser là, qu'elle s'occupe d'elle seule, que c'était de sa faute, qu'elle avait été bête et qu'elle allait en payer le prix. Non...non...non. La princesse ne pouvait pas tuer une enfant...sous le coup de la colère...si? Ne sachant plus il serra les dents. Regardant la petite il lui dit, sa voix trahissant sa panique :

-Ce n'est pas vraiment le meilleur endroit pour toi, ici, tu sais?

Puis, rapidement, il tourna la tête vers l'alicorne immaculée. Tant d'ombre l'entourait maintenant. Tant de mystère. Comment pouvait-on...comment pouvait-elle être ainsi, face à ceux qui étaient ses citoyens? Ceux qui l'adoraient...avait-elle vraiment changée? Avait-elle rejoint la sombre menace qui rôdait au coeur de la forêt?

-Ne vous inquiétez pas, princesse Selena, nous ne resterons pas dans cette forêt si vous ne le souhaitez pas. Nous allons...

Reculant d'un pas, il se figea. Pourquoi ce sentiment de honte soudaine? Pourquoi cette impression de faire un mauvais choix...pourquoi? Et les voix qui ne murmuraient plus que des sortes de hoquets, des sortes de moqueries...stupides voix, stupides murmures! Si seulement...si seulement. Lâche...non ce n'était pas de la lâcheté! C'était sa survie...sa survie au prix des réponses qu'il n'aurait pas. Etait-ce vraiment ce qu'il voulait? Ne pas savoir? S'arrêter là à cause de la mort qui pouvait être à coté de lui et le saisir, d'un coup, sans prévenir...? La brise semblait en colère, elle aussi. Le vent n'était plus une caresse, mais quelque chose de fort, qui redressait les poils déjà emplis de peurs. La forêt n'était plus calme, comme si la colère s'étendait aux branches et aux ombres fuyardes dans la semi-obscurité de la forêt.

-...Pourquoi...pourquoi êtes vous en colère? Provient-elle des mots dont j'ai usé? Pourquoi réagissez vous ainsi...? Pourquoi employer la force face à nous, qui serions balayer en un instant par votre magie? Troublons nous à ce point de par notre présence?

Ces mots il ne les avaient pas prévus. Ces pensées s'étaient frayées un passage dans sa tête, jusqu'à sa gorge pour ensuite s'envoler dans le vent, s'évader dans la réalité. Des questions. Encore des questions. Toujours des questions. Mais c'était cela, il souhaitait savoir. Toujours savoir. Car il ne comprenait pas. Ses yeux portaient à la fois l'éclat de la peur...qui était partagée avec son expression sincère, son incompréhension. Oui, il avait peur de mourir. Non, il ne voulait pas partir, tout simplement. Savoir...comprendre...tenter de régler les choses! Tenter d'éviter ce qui pouvait l'être! La parole...mais la parole pouvait-elle tout régler? Allait-il apprendre quelque chose qu'il voulait à tout prix ne pas savoir? Espérant à la fois que la petite pégase allait fuir, sentant un possible danger, il espérait tout autant calmer l'alicorne avec laquelle il souhaitait juste discuter...mais une autre partit de lui n'espérait pas, souhaitait plutôt le voir courir au travers de la forêt. Sauver sa vie, sauver sa peau, au détriment de tout...et pourtant, il restait là...était-il trop entreprenant? Trop maladroit dans ses actes? La licorne cendrée attendit. Attendit une réponse...une réaction...son coeur, toujours, battait plus vite que ses pensées ne se formaient...et le sang battant à ses tempes n'arrangeait pas les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne

avatar


Messages : 39

Bits : 43

Date d'inscription : 20/07/2014

Age : 19

Localisation : Château en ruine au fin fond de la forêt


Fiche du personnage
CLASSE : Princesse
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Dim 28 Sep - 16:05



La licorne qui était restée pétrifiée et muette, parla enfin. Un sourire éclairait ses lèvres, et elle prononça des mots bien mystérieux. Aussi mystérieux qu'elle l'était. Seulement, elle m'écouta. Elle avait raison. Elle se retira, aussi silencieusement qu'elle était arrivée, tel un fantôme. J'aurais aimé connaître au moins son nom, et sa présence ici. Mais je ne prononçai aucuns mots, l'observant partir. Mon attention retourna sur la pégase tombée il y a peu. Elle était jeune. Mais que fait-elle donc ici ? Pourquoi est-elle là ? Je reculai d'un pas.

Dans les yeux de la licorne cendrée, transgressait la panique. Mes mots lui avaient fait peur ? Ou mon geste brutal, qui voulait tout dire ? Je l'observais de haut, alors qu'il cherchait désespérément que faire. Que vas-tu faire ? Fuir ? M'affronter ? Continuer à m'interroger ?...  Plusieurs solutions s'offrent à toi. Mais quel sera le meilleur choix ? A toi de voir. Mon regard froid ne quitta pas les deux individus.

Mes oreilles frémirent, impatiente de savoir ce qu'ils allaient faire. Mais mes yeux restèrent froids et distants. Dans tous les cas, j'allais le renvoyer de là où il venait. Finalement, cette balade ne tourne pas comme je voulais qu'elle soit. Je soupirai. J'aurais mieux fait de rester au château, comme me le conseille mon prince. Le mâle prononça alors quelques mots à la pégase, qui restait muette :

« Ce n'est pas vraiment le meilleur endroit pour toi, ici, tu sais?
»

Un éclat d'amusement brilla dans mes yeux, mais cela ne dura guère longtemps. Je pense que cette petite est au courant. J'espérais au fond de moi qu'ils allaient partir sans rien demander. Après tout, je n'ai pas tellement envie d'user de ma magie pour deux simples poneys. Surtout que si on apprenait que je m'amuse à déclencher ma magie sur des personnes "innocentes". La licorne cendrée reprit en se retournant vers moi :

« Ne vous inquiétez pas, princesse Selena, nous ne resterons pas dans cette forêt si vous ne le souhaitez pas. Nous allons... »

Il ne termina pas sa phrase. Pourquoi ne m'écoute-t-il pas ? N'était-ce pas assez clair ? Je me préparais à l'effrayer, avec un ptit tour de magie. Il recula d'un pas, et la brise devint plus forte. Apparemment, la forêt n'était peu heureuse elle aussi de leurs présences. Pourquoi ? Je ne savais pas, et je m'en foutais. Mais les mots qu'il ajouta n'ont permis qu'à faire fuir ses espérances. Il aurait pu partir tranquillement, mais non. Que c'est têtu les jeunes d'aujourd'hui ...

« ...Pourquoi...pourquoi êtes vous en colère? Provient-elle des mots dont j'ai usé? Pourquoi réagissez vous ainsi...? Pourquoi employer la force face à nous, qui serions balayer en un instant par votre magie? Troublons nous à ce point de par notre présence? »

Je ne répondis pas à ses paroles. Il n'a pas à savoir. En faite, il m'a seulement poussé à bout de patience. Avec ses questions sur son père, et ses mots qui se déversaient à flot. Il ne cessait de parler, et son interrogatoire commençait à m'énerver. En plus, je ne veux pas dévoiler le secret de ce qui se passe dans Everfree. La licorne resta pétrifiée, elle ne bougeait pas. Elle était juste suspendu à mes lèvres, attendant une quelconque réponse.

A la place, j'utilisai ma magie. Un halo bleuté/argenté entoura ma corne. Je projetai un tronc d'arbre vers eux, rien que pour les effrayer. Bien sûr, je ne les blessai pas. Juste pour leur faire peur. Juste pour. Un gros "crac" et un bruit sourd s'étendit dans la forêt, alors que la souche d'arbre venait de percuter le sol. D'une voix glaciale, je répondis :

« Tu l'as remarqué non ? La forêt s'impatiente. Je m'impatiente. Attention à tes futures paroles. Cela peut attiser ma colère. Je fis une légère pause, et continua. Oui, vous troublez cette endroit. Et vous savez que si vous allez plus loin, vous allez être en danger. Maintenant, partez. »


C'est pourri x3




[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnu

avatar


Messages : 35

Bits : 47

Date d'inscription : 27/07/2014

Age : 20

Localisation : Dans mon antre, endormi


Fiche du personnage
CLASSE : Invocateur
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Sam 11 Oct - 23:52

Le tronc pourri vint s'écraser non loin d'eux, dans un horrible craquement à en faire gronder les ténèbres profondes de la forêt. Sursautant, la licorne à la robe couleur de cendre eut le réflexe de sauter en arrière, préparant sa magie. Cependant rien d'autre ne vint, si ce n'est la voix froide et désormais sifflante de la princesse nocturne. Redressant la tête, il l'observa, sa corne luisant d'un halo gris clair. Sa magie semblait puissante, bien que cette "attaque" n'était fait que pour leur faire peur. Néanmoins, cela avait marché, pour lui. Désormais, il en était sûr, elle n'était pas juste dans une mauvaise condition. Ce n'était pas une princesse dont il ne savait rien, mais qu'il pensait encore amical. Au fond...peut-être était-elle vraiment passée du coté du voile noir et sombre. Peut-être que les rumeurs étaient vraies. Peut-être que cela lui donnait une raison de fuir à présent. Pourtant...pourtant il resta là, car il pensa. Que devait-il faire, face à quelque chose qu'il ne concevait pas possible? Un tel changement qui lui donnait déjà une certaine nausée? Pourquoi cette terrible impression au creux de son ventre?

Winding resta coi peu de temps. Ce qu'avait dit l'alicorne...c'était une menace, claire, nette, précise, à nouveau. La discussion semblait impossible. Cependant...il ne pouvait pas partir comme ça. La petite partirait avant lui, et lui tenterait encore...oui, il pouvait tenter. Sans savoir trop pourquoi, une bouffée de courage venait de s'introduire dans son esprit. La pensée de sa soeur. Vouloir aider...aider les autres, c'était cela qu'elle avait souhaité. Qu'il lui avait promis. Et cette impression, et les voix qu'il entendait désormais clairement...ce n'était pas l'impression qu'il avait de quelque chose de complètement sombre. Quelque part dans cette obscurité mourrait une flamme, il le sentait...c'était obligé! Alors...peut-être allait-il faire une erreur, mais...

La licorne se déplaça lentement, pour se mettre, au final, devant la petite pégase qui semblait pétrifiée...peut-être? Elle ne pipait mot, en tout cas. Tout en se déplaçant, il déclara :

-J'entends les voix qui rôdent autour de nous. J'entends les ombres susurrer à mes oreilles...je sens leur sombre vent sur mon visage. Je ne sais d'où vient votre colère, princesse des nuits étoilées...mais je sais que je ne trouble que vous, et les ombres qui se trouvent cachées. La forêt, elle, est libre. Son nom est la marque de son bien le plus précieux : sa liberté.

Doucement, il contrôla son souffle. Son coeur battait moins vite, il reprenait ses esprits. Au fond...la voir comme cela l'attristait...et entendre les ombres murmurer de viles paroles et propositions l'énervait. Non, il ne la laisserait pas comme ça. Les réponses valaient le coup. L'aider...réussir à comprendre, ne serait-ce qu'une infime parcelle de ce qui arrivait, valait plus que sa santé. Non, la mort n'allait pas le trouver. Il allait ressortir de là, mais avec des blessures, si il le fallait. Désormais déterminée, la jeune licorne se dressa face à la princesse, non avec une attitude défiante, mais plutôt interrogatrice et calme.

-Si je vous met en colère, j'en suis désolé...mais la fuite ne fait pas disparaître les questions, ni les problèmes. Elle ne fait que remettre à plus tard ce qui arrivera, elle remet à plus tard l'affrontement de la peur. Oui, j'ai peur. Oui, je devrais courir...mais je sens que je passes à coté de quelque chose. Je sens que...j'aimerais vous parler. J'aimerais que nous puissions discuter, même si cela semble impossible. Alors...si vous devez me combattre, qu'il en soit ainsi. Je ne fuirais pas face au danger. Je l'affronterais et, comme je ne pourrais pas passer outre, je repartirais. Mais au moins aurais-je tenté ce que beaucoup considère comme folie. Je souhaite aider...et je m'excuses encore si je peux vous paraître impudent.

C'était fou, complètement fou. Et pourtant, il ne ressentait plus que sa propre détermination...teintée d'une légère appréhension. Ce n'était peut-être pas les mots pour adoucir la princesse...qui ne souhaitait sûrement que sa fuite. Mais au moins cela ferait avancer les choses. Toute princesse soit-elle, bien qu'il la respectait beaucoup, il n'était pas incertain qu'elle soit perdue. Quelque part. Tout comme lui l'avait été à ce moment, alors qu'il laissait les voix le manipuler. Le vent...non, les vents passèrent entre ses crins. Le sombre vent menaçant des ombres...et celui, impassible, calme et sauvage de la forêt de l'everfree. Était-ce l'éclat de la confrontation qui paraissait au loin? Peut-être...Winding espérait que la petite était partie, qu'elle courrait sans se retourner, à présent. Sans jeter un regard derrière lui, il resta face à la princesse, une expression calme sur son visage. L'expression de celui qui acceptera les blessures que ses pensées apporteront.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase

avatar


Messages : 41

Bits : 49

Date d'inscription : 19/07/2014


Fiche du personnage
CLASSE : Guerrière
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Dim 26 Oct - 15:54

J'étais là,au beau milieu d'une dispute mais cela ne me fit pas peur,et même si les autres parlait,je n'écoutait pas,fixant toujours les esprits entourant cet licorne à la crinière bleu et noir. Pourquoi être entouré d'autant d'entités ?
Mes questions s'arrêtèrent quand le seul mâle me demandas ce que je fait ici .

-He bien en fait...je pensais que  cette forêt était un raccourcis pour aller au SugarCube Corner,et comme je viens de Clousdale je ne connais pas vraiment les environs. Je m'excuse de vous avoir dérangés ce n'était pas mon intention. Par contre j'aurais une question à vous poser Monsieur.....Pourquoi êtes vous entourés de...plusieurs esprits ? Normalement c'est quand ont as fait quelques choses de pas bien.....est ce votre cas ?

En demandant ceci,je repliais mes petites aile. L'Alicorne était en colère,pointant sa corne vers nous ce qui fait que je recule un peu,apeurée,même si je sais que si j'ai un problème,Starfighter ma soeur viendras m'aider. L'Alicorne perdant de plus en plus sa patience décidas de nous jeter un tronc d'arbre pourris,que j'esquivas juste à temps à l'aide de ma capacité à voler. J'atteris légèrement à côté du poney,espérant qu'il me réponde.

Hors RPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnu

avatar


Messages : 35

Bits : 47

Date d'inscription : 27/07/2014

Age : 20

Localisation : Dans mon antre, endormi


Fiche du personnage
CLASSE : Invocateur
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   Ven 21 Nov - 23:05

[Je me permet de faire un up du sujet, cela fait presque un mois ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

"A la recherche du passé au plein coeur du présent" [Selena + Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW EQUESTRIA :: RPG :: Forêt Everfree-