AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragon

avatar


Messages : 6

Bits : 10

Date d'inscription : 28/08/2014

Age : 24

Localisation : Là où il faut.


Fiche du personnage
CLASSE : /
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   Jeu 28 Aoû - 21:33


Faceless Void

informations générales

nom - Faceless Void
sexe - Mâle
âge - Perdu dans le temps
orientation - Pansexuelle
race - Dragon
cutie mark - Un Diamant Noir dans le Feu (sous sa forme de poney)
talent - La destruction, des talents de chasseur de trésors
métier - Serviteur de la bonne cause (malgré lui)
classe - /
objet spécial - La malédiction d'Aurora le transforme en Poney aux heures du jour.
lieu de résidence - Vu le plus souvent à Canterlot ou dans la forêt d’Everfree
breed - Dragon très certainement

Derrière l'écran

prénom - Préfère pas le dire, sorry
âge - 21
puf - Kuzfo
codes du règlement - Chocolate

Physique


Une pupille blanche, entourée de noir, son regard perçant et terrifiant braqué vers l’éternité. Faceless Void, ou Void pour être plus familier, est connu et reconnu dans Equestria pour être un dragon dangereux. So nom ? Il ne le porte pas par hasard car d’apparence, il ne ressemble pas à un dragon classique. Faceless, qui veut dire « sans visage » et Void, qui veut dire « Vide », sont des mots faisant référence à son visage unique qui pourrait se confondre avec un masque tellement celui-ci est grotesque.  Un masque pourvu d’un bec scellé, fait d’os et de chitine qui ne laisse paraitre aucune émotion car figé dans la roche solide de son crâne. Seuls ses petits yeux cruel  fouinent et pourraient trahir ses émotions, abordant de temps à autres diverses couleurs si ses émotions deviennent trop prononcées. Il est donc un dragon sans visage, un dragon vide d’identité autre que celle que représente ce masque : l’identité du malheur.

Il n’y a pas que son masque qui perturbe, sa taille est elle aussi digne des plus grande menace qu’ait connues Equestria. Dépassant de loin les plus grandes Alicornes, Généralement la tête dans les arbres une fois redresser, rare sont les créatures capable de résister à son ossature lourde, habitué à se battre contre ses confrères dragons. Son corps est marqué de nombreuses cicatrices, d’écailles percée et d’une mousse  qui unifie son corps, donnant un aspect duveteux à sa peau, un duvet doux mais bien sombre à certains endroits. Ses ailes, munies de crochets intimidant, lui permet de survoler bien des lieux malgré leur état. Une fois grande, déployées, tout le monde pourrait voir ses os à travers la chaire fine, la toile de ses ailes percées ici et là, laissant filtrer la lumière dans l’ombre du géant.
Une fois à terre, le monstre se déplace sur quatre puissante pattes, massive et se mouvant avec lenteur mais toujours avec une certaine fierté, une certaine force l’accompagnant. Son échine est parcourue d’épine dorsale, s’estompant en se dirigeant vers le bout de sa queue, se terminant par une fourche.

Depuis sa confrontation avec Aurora, l’Alicorne en charge des mortels d’Equestria, Void se voit affublé d’une forme d’équidé durant le jour, ou du moins ce qui était sensé être le jour. Son corps rétrécit pour prendre les formes d’un poney bien que sa taille rester celle d’une grande Alicorne. Ses ailes se repli sur lui pour créer une grande cape de tissu noir, en lambeau, longue pour dissimuler son corps tout de même remplit d’écaille, ne prenant que la forme et non pas la constitution des poney. Sa longue queue se réfugie sous le voile alors que celui-ci remonte jusqu’à sa tête, cachant partiellement le masque qui reste intacte, son bec dépassant généralement encore. Beaucoup le confonde avec la mort elle-même, la grande faucheuse comme on la représente dans les comptes mais cette forme est encore préférable à celle du dragon qu’il est, lorsqu’il doit s’adresser à de simple et inoffensif poney.
Caractère


Faceless Void n’est pas un nom faisant uniquement référence à son masque. Si on le compare au vide, c’est parce qu’il se considère lui-même comme un être du néant. Lorsqu’il se regarde dans le reflet de l’eau, il ne voit qu’un dragon cruel, capable des pires choses pour combler ce vide au fond de son cœur, qu’il soit juste sec ou totalement de pierre. Bien que mouvant et ayant la capacité d’interagir avec le monde qui l’entoure, Faceless ne vit pas, il survit tout au plus, avec le seul et unique objectif de trouver un sens à cette vie qu’il considère misérable. Il est constamment torturé par la réalité que lui offre Equestria, que lui offre son apparence et son destin. Il essai de trouver le réconfort en accomplissant le désir de tout dragon : posséder le plus de chose possible, s’asseoir sur des tas d’or et contempler mille et une gemme que l’on a acquit par labeur. A défaut de trouver la direction qui le convient, à défaut de trouver quelque chose, ou quelqu’un qui pourrait remplir ce creux en lui, il se rabat sur ses choses qui font scintiller son œil avare et le font frémir sous les écailles.

Void est déterminé, têtu, et n’accepte autre alternative à sa vie que celle de chasseur de trésor, que celle du dragon, fort et fière qu’il représente, qui serait prêt à tout pour  élargir son domaine, agrandir sa montagne de richesse et a pour but finale d’enfin devenir quelqu’un dans ce monde qui n’a jamais été le sien. Sa solitude, dû à la rejection de ses paires, l’a mené à se construire des murs pour ne plus être blessé par des choses comme la trahison, la mort ou la séparation. Pourtant, me direz-vous, quoi de plus normal pour un dragon que de vivre seul ? Mise à part quelques exceptions, les dragons sont par définition des créatures de légende, solitaire mais au fond, peut-être que la vie lui a joué le plus mauvais tour qu’il soit en l’incarnant dans ce corps qui ne reflète pas ce qu’il est réellement. Peut-être aurait-il était mieux loti en tant que Poney, Griffon ou tout autre de ses faibles créatures qui l’entourent, là où la société et les relations entre individu était le fondement de leur règne.  Cependant, il n’accepterait jamais de dévoiler ses pensées indignes du dragon qu’il souhaite représenter. Grandissant à la dur, Void a rejeté tout ses sentiments qu’il pensait inutile et adopta une mentalité primaire mais qui, au finale, gagnait toujours. Il ne devait compter sur personne, il ne devait même pas espérer car nous ne somme jamais mieux servit que par soi-même. Il peut comprendre pourquoi ses petits êtres se rassemblent en village, ville, cité, tous faible et chétif ou presque. Mais lui pensait qu’il n’avait pas besoin de tout ça, comme tout dragon d’ailleurs. Le feu s’embrase dans le fond de sa gueule, ses ailes et ses griffes sont puissante, pourquoi devrait-il demander l’aide d’autres dragons ? Hum …

Le dragon est donc baigné dans la violence et aussi les regrets, regrets de ne pas avoir fait ce qu’il fallait pour se faire accepter de ce monde mais allait-il changer ? Non, sa fierté de noble bête l’en empêchait, se devant de se valoriser pour avoir une place, un nom en Equestria. Cependant, il du s’adapter à sa nouvelle vie, après avoir fait face à l’Alicorne en charge de ce monde. Désormais privé de sa précieuse, précieuse liberté, Void a pour mission de se rendre utile auprès des poneys de ce monde. C’est contre tous ses principes mais la malédiction que lui avait infligée Aurora ne lui laissait pas le choix. Se transformant désormais en Poney aux heures du jour, Faceless Void du se faire à l’idée qu’il allait falloir parler, se familiarisé avec ses petites créatures. Ainsi, en lui adressant la parole, on peut découvrir petit à petit que le dragon est un être plus sage ou du moins plus intelligent que l’on pourrait le croire. Parlant peu mais toujours avec une logique implacable, il s’avére souvent être de bon conseil malgré ses noirs dessins. On lui a ordonné de faire le bien et il le fait à contre cœur car pour lui, cette forme et cette gentillesse est un signe de faiblesse. Il est donc parfois perturbant de le voir se décarcasser pour les autres alors qu’il reste souvent très froid et méprisable mais tenu par la gorge, il s’exécute en baissant la tête. Même en sachant qu’il désire s’extirper de l’étreinte d’Aurora, on peut néanmoins lui faire confiance pour dire la vérité, le plus souvent. Manipuler les autres, il pourrait le faire, il est assez ruser pour ça mais cela ne rentre pas dans ses principes. Il désire ne compter que sur ses forces pour surpasser les obstacles. Pourquoi s’enticherait-il de laquais  qu’il manipulerait à sa guise pour faire la basse besogne ? On peu au moins lui reconnaitre le courage, à défaut de le voir tendre volontairement la patte.


Histoire


L’existence du dragon masqué se compte par siècle, si bien que sa mémoire, elle-même, n’arrive plus à retenir les petites choses, importante ou non de son passé. D’aussi loin qu’il se souvienne, Faceless Void n’a jamais connu ni parents, ni amis, ni rien d’autre que la dure et cruelle loi de la nature. Quand il se tourne vers le temps, il ne voit que les regards apeuré de ses confrères et les moqueries des plus téméraires. Un dragon sans visage, existe-t-il au moins un autre comme lui ? Ou était-il réellement un déchet de ce monde ? Une question à laquelle il n’a jamais su répondre.  Son enfance, son adolescence a été pavée de bien des épreuves, que cela soit de la moindre rencontre avec un autre dragon, qui ne le reconnu pas comme un des siens, ou que cela soit de féroce combat pour le moindre morceau de nourriture, pourtant abondante mais qu’on ne voulait pas laisser à un paria. Car oui, c’était ce qu’il était. A cette époque chétif, sans lien comme des parents et affublé d’un visage lugubre, ne reflétant aucune émotion, il du subir les divers saisons, seul, dans la froideur de l’une ou l’autre caverne.

En grandissant, Void comprit petit à petit  que lui aussi, il était fort, que lui aussi avait grandit pour ne plus être le simple et inoffensif bébé dragon dont tout le monde se moquait. Il n’avait jamais voulu en arriver là, il n’est pas né avec la graine du mal, mais les appréhensions de ses paires comme celle des autres races peuplant ses terres tuèrent dans l’œuf sa bonté et sa générosité. Il a toujours vécu loin des autres, loin de ses mots plus coupant qu’une lame mais il cessa un jour d’essayer pour se retirer une bonne fois pour toute.  Alors qu’on le considérait comme adulte, Faceless Void n’a plus jamais approché un volcan, lieu attirant les dragons. Bien qu’il se sente bien dans le feu de l’enfer, subir les regards le tourmentait et il ne supportait plus la critique. Malgré ses efforts, cela n’était pas suffisant. Qu’importe ses exploits ou sa dévotion, tout le monde avait déjà décidé que le vide sans visage ne ferait pas partit des leurs. Errant ainsi en Equestria, le dragon se mit en quête de quelque chose qui pourrait le raccrocher à la vie. Dans sa détresse, il ne vit qu’une solution de se valoriser, d’enfin avoir l’attention qu’il méritait, le respect tant désiré … Ce n’était un secret pour personne, les dragons sont de grands chercheurs d’or, de trésors, des gardiens dangereux et cupide. S’il ne pouvait pas s’attirer la sympathie des autres, alors Void s’attirera leur foudre et brillera au milieu d’une montagne d’or. Il deviendra maitre, souverain, roi de toute ses minables créatures qui ont osé le dénigrer ! Pour être franc, il ne voulait pas le pouvoir mais au moins qu’on le respecte. La manière douce avait échoué …

Cependant, avant de mettre son plan en œuvre, sa première victime, une licorne peu chanceuse traversant le pays dans un attelage chic et pompeux, signe de richesse, mentionna l’alicorne du soleil, Celestia. Après s’être renseigné sur elle, le dragon apprit qu’elle était une sorte de déesse à la puissance magique hors du commun. La pauvre licorne assura qu’elle pourrait faire quelque chose pour son maudit visage. Void se doutait bien que c’était un moyen de s’en sortir, une ruse mais son mal-être était si grand … qu’il voulu vérifier par lui-même. Il savait, bien entendu, qu’une certaine autorité régnait sur les poneys. Il ignorait cependant qu’il s’agissait d’une magicienne à la puissance sans égale. Les jours qui suivirent, le terrifiant dragon s’envola vers Canterlot pour demander une faveur.  Son apparence et sa taille eut vite fait d’alerter les gardes mais en se posant sur le balcon royale, le dragon fut accueillit par la charmante et douce princesse comme si il était des siens. Notant cette marque de respect à son égard, Void s’inclina bien bas et lui expliqua la raison de sa venue. Il lui demanda si elle pouvait lui donner un visage, expliquant qu’il avait déjà que trop souffert de cet état. Cependant, Faceless Void avait beau lui proposer les plus grandes richesses, les plus beaux joyaux, voir même ses services, sa vie … Celestia resta sourde à sa demande. D’après ses dires, elle n’était pas autorisée à changer ce que mère nature a décidé de faire. Elle précisa même que, de toute façon, si il a été fait ainsi, c’était bien pour une raison. L’alicorne tenta de le consoler, de le rassurer, consciente que l’apparence importe peu mais pour le dragon obscure, le mal était fait. Pour lui, c’était claire qu’elle pouvait l’aider mais elle ne le voulait pas. Prenant cet acte pour un autre signe de trahison, le dragon déploya ses ailes et repartit d’où il est venu. La gentillesse naturelle de Celestia épargnant au palais royale sa fureur, pourtant au paroxysme lors du refus. Pendant plusieurs heures, le dragon se défoula, brulant le sol et ravageant la roche d’une montagne lointaine.

Des décennies passèrent et Void fit une croix sur ce peuple, définitivement. Il reprit ses projets fous pour vaincre sa déception et se mit à piller ses êtres inférieurs avec une certaine prudence cependant, se doutant que Celestia pourrait le remarquer à un moment ou à un autre. Après avoir fait couler le sang, après avoir vécu de nombreux combat, vint le jour fatidique où Ponyville faillit disparaitre. Cette attaque ne concernait en rien le dragon qui regardait le spectacle depuis le haut de sa montagne.  Cependant, le ciel était plongé dans un crépuscule sans fin et ça, c’était déjà plus inquiétant, un mauvais signe pour les poneys mais aussi toutes les créatures vivantes. La situation était devenue étrange mais pas invivable, cela ne changeait rien pour lui … Jusqu’au jour où son flaire aiguisé pour les trésors ne le mène jusqu’à un château en ruine, loin de tout. Une aura ténébreuse semblait cacher la richesse de ses lieux, une aura qui fit même trembler le dragon, prince de la terreur qu’il semblait représenter. Avant même qu’il puisse fouiller les lieux, un brouillard noir se leva et de celui-ci, un diamant mauve rebondis et roula jusqu’à lui. Puis une silhouette se dessina dans la brume, menaçante et oppressante. Le sans-visage resta fier face à ce qu’il croyait être une autre Alicorne, se saisissant entre deux griffes du joyau pour admirer sa lueur ténébreuse. Ill Omen, ainsi se nommait-il. Il fit remarquer que s’il était venu à lui, ce n’était pas par hasard. Si Void avait su suivre la piste qu’il avait laissé, c’est qu’il était digne de le servir. D’abord confiant, le gardien du feu maudit clama son individualité, ne désirant ni dieu ni maitre.  Il fut cependant bien vite remit à sa place lorsque l’Alicorne exerça sur lui un étrange sort qui, à défaut de le blesser, l’emplit de crainte comme si il lui montrait par la simple force de son regard toute l’étendue magique qui le rendait supérieur au dragon. Il plia les genoux et finit par s’incliner tout en serrant les dents. Ill Omen fit étonnamment preuve de clémence et se mit à lui parler de ce que les dieux du passé n’ont pas su lui donner : une identité. Le dragon releva le visage vers l’ombre, subitement intéressé … En échange de ses services, cet être du mal lui promettait une fortune incomparable. Si Faceless Void se montrait coopératif et un compagnon de confiance pour le tyran, alors peut-être celui-ci lui offrirait un visage. Le dragon accepta après quelques secondes de réflexion, n’ayant littéralement rien à perdre, si ce n’est la vie à laquelle il était si peu attaché.

Après plusieurs ordre suivit, à semer le chaos en Equestria, Ill Omen attendit de lui qu'il soit apte à prendre de plus grande responsabilité. Puisque Void se vantait d'être une puissante créature du mal, son maitre lui confia sans scrupule une mission presque suicidaire. Advienne que pourra, peut-être que ce dragon allait le surprendre. A grand coups d’ailes, il finit par voir Canterlot au loin mais avant même d’y arriver, la nouvelle déesse se mit entre lui et les habitant de la ville. Au fond, c’était uniquement elle qu’il était venu chercher. Le dragon se présenta en expliquant qu’il avait des ordres. Il n’avait pas besoin de préciser quoi que se soit, elle devait se douter de qui venait ses ordres. Les tentatives de raisonnement ne donnèrent rien car bien vite, le dragon engagea le combat avec cette petite créature qui était sensé être toute puissante. Le feu et la magie volait dans le ciel de Canterlot pendant de longue minutes, les griffes du monstre se fracassant contre le bouclier magique de la princesse… Mais au finale, le dragon n’avait toujours pas la force pour égaler les dieux. Blessé et affaiblit, le dragon se laissa lourdement tomber au sol, mâchoire contre terre. Il ouvrit les yeux pour voir la rayonnante princesse. La peur l’avait envahit une fois de plus et dans un geste indigne de lui-même, dans le désespoir, demanda à ce qu’on lui épargne la vie. Cependant, la mort n’était pas la punition approprié pour cette princesse et au lieu de cela, lui ordonna de réparer ses tords. Elle répondit avant qu’il ne pose la question. Elle savait que ce dragon n’avait pas choisis d’être un être à l’apparence si mauvaise, c’est pourquoi elle lui donna une seconde chance. Après un contacte de la corne, une douce magie lui parcouru le corps et petit à petit, le dragon se transforma en Poney. Un poney bien étrange et toujours lugubre mais un poney quand même. Elle lui annonça qu’aux heures du jour, il revêtira cette forme pour aider comme il le peu les poneys dans le besoin. La nuit, il prendra bénéfice des biens faits de son corps de dragon mais dans tout les cas, Aurora, par l’intermédiaire de ce sort, le surveillerait quoi qu’il arrive, au cas où elle se tromperait à son sujet.

Ainsi déchu, honteux, il commença une vie qu’il méprisait déjà. Caché par ses ailes faisant office de cape, le dragon commença à errer dans Canterlot et ses alentours, plus loin si il en avait envie, mais avec la fâcheuse obligation de s’ouvrir aux autres. Plus de pillage, plus de combat. Désormais, il fallait la paix, à son grand regret. Secrétement, il aspirait le jour où il croiserait Ill Omen à nouveau, que celui-ci le délivre de ses chaines. C’est ce qu’il espérait en tout cas. Maintenant, la suite est incertaine.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Faceless Void le Ven 29 Aoû - 19:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef des Wonderbolts

avatar


Messages : 35

Bits : 37

Date d'inscription : 19/07/2014


Fiche du personnage
CLASSE : Wonderbolt
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   Jeu 28 Aoû - 22:27

Bienvenue et bonne chance. J ai validé tes codes

Edit : Auto correcteur a la con ; w;
Edit2 : Je vous dis c'est de la m... ;w;


Dernière édition par Antares le Ven 29 Aoû - 10:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne

avatar


Messages : 39

Bits : 43

Date d'inscription : 20/07/2014

Age : 19

Localisation : Château en ruine au fin fond de la forêt


Fiche du personnage
CLASSE : Princesse
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   Ven 29 Aoû - 5:42

Bienvenue parmi nous compagnon !
Au plaisir de te rencontrer en rp ou sur la cb. c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inconnu

avatar


Messages : 35

Bits : 47

Date d'inscription : 27/07/2014

Age : 19

Localisation : Dans mon antre, endormi


Fiche du personnage
CLASSE : Invocateur
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   Ven 29 Aoû - 10:07

Bienvenue...bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon

avatar


Messages : 6

Bits : 10

Date d'inscription : 28/08/2014

Age : 24

Localisation : Là où il faut.


Fiche du personnage
CLASSE : /
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   Ven 29 Aoû - 12:29

Merci à tous ! Je me ferais une joie de rp avec vous tous ~


J'en profite pour dire que ma fiche est terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice

avatar


Messages : 104

Bits : 132

Date d'inscription : 18/07/2014

Age : 19

Localisation : Cloudsdale


Fiche du personnage
CLASSE : Wonderbolt
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   Ven 29 Aoû - 19:21

Herrr, bienvenue.

Tu n'avais pas dis que ton pouvoir spécial serait ta malédiction ?
En fait, ça va dans la case "Objet spécial" (c'est au choix en fait : Objet ou pouvoir).

Si je me suis trompée, désolée. Je suis un peu bête.

_________________
Admin' Firefly à votre service !

Pensez à lire le topic des Classes, éléments et système RPG. Vous pouvez aussi voter pour les top-sites (ici et là mais aussi ici) pour nous aider à capturer des Pokémons ramener des amis ! Si vous avez la moindre question ou problème, envoyez-moi un petit message, je ne mords pas. ♥️ Character owned by Unitoone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon

avatar


Messages : 6

Bits : 10

Date d'inscription : 28/08/2014

Age : 24

Localisation : Là où il faut.


Fiche du personnage
CLASSE : /
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   Ven 29 Aoû - 19:48

Hum, j'ai cru comprendre que tu disais "La transformation devrait plutôt être une contrainte" donc je pensais que ça comptait plus en tant que pouvoir à part entière puisque, bah, Void ne l'utilise pas ça, il le subit. Mais bon, si il suffit de renoncer aux ombres, ce n'est pas grave, ce n'était qu'un petit plus qui aurait rajouté un coté faucheuse au Poney Void X')

Je vais changer ça dans les infos et dans l'histoire


Edit : Voila, je pense que je n'ai plus laissé de trace du pouvoir des ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice

avatar


Messages : 104

Bits : 132

Date d'inscription : 18/07/2014

Age : 19

Localisation : Cloudsdale


Fiche du personnage
CLASSE : Wonderbolt
LIENS DU PERSONNAGE :
INVENTAIRE / STATS :

MessageSujet: Re: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   Sam 30 Aoû - 13:46

Désolée si je me suis mal expliqué. xDD

Mais bon, c'est tout bon pour moi ! :3
Tu es donc validé. ~

Au plaisir de te lire !

_________________
Admin' Firefly à votre service !

Pensez à lire le topic des Classes, éléments et système RPG. Vous pouvez aussi voter pour les top-sites (ici et là mais aussi ici) pour nous aider à capturer des Pokémons ramener des amis ! Si vous avez la moindre question ou problème, envoyez-moi un petit message, je ne mords pas. ♥️ Character owned by Unitoone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne me prennez pas pour un dragon de pacotille !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anniversaire dragon
» Dragon d'Opale cherche un programmeur pour son site !
» Marche pied pour poussette
» Poussette avec landau pour campagne
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW EQUESTRIA :: GESTION :: Présentations :: Présentations validées-